Voyage camping car et van

Voyager en camping-car ou en van est une expérience à essayer au moins une fois dans sa vie. En dehors du côté aventureux de ce type de voyage itinérant, c’est le moment de partager de merveilleux moments en famille, de découvrir différentes destinations et de profiter de son petit confort et son intimité tout au long du voyage. C’est un mode de voyage qui convient à toutes les générations. Quelles informations pratiques, quelles règles et quelles destinations choisir avant de prendre la route ?

Les articles récents

It seems we can't find what you're looking for.

Bien préparer le voyage

Voyager en camping-car et en van est synonyme d’autonomie, de liberté et de confort. Vous pouvez aller où vous voulez, mais aussi vous accorder une pause, manger et dormir quand vous en ressentez l’envie. C’est en quelque sorte voyager avec sa maison en retrouvant ses habitudes et son confort, loin des chambres impersonnelles des hébergements touristiques.

Le choix du camping-car

Privilégier le confort et l’espace d’un camping-car si vous prévoyez de voyager souvent, même les week-ends. Le fourgon aménagé convient parfaitement si vous êtes peu nombreux. Il reste aussi l’option location pour éviter un gros investissement.

Les équipements techniques

Quels sont les équipements indispensables ? Il y a les cales (stabilisation du véhicule), les rallonges électriques et adaptateurs (branchements aux bornes électriques), barbecue à gaz, bouteille à gaz, table et chaise, lampes, auvent, cordes (sécher le linge) et trousse à outils. Côté rangement, chaque objet devra avoir sa place, les plus utiles devront être à portée de main.

Les accessoires en plus

À bord, vous aurez besoin de vaisselle et couvert incassables, des essuie-tout et torchon, du balai, du linge de lit et toilettes, une réserve de nourriture, des produits d’hygiène (antimoustique, nettoyage, produits wc chimique). Il ne faut pas oublier le carnet de bord, les cartes et les GPS pour s’orienter. Et pour que toute la famille passe le temps, les jeux de société, enceintes audio, livres, ballons, vélos, rollers, raquette, etc. s’avèreront toujours utiles.

Le budget

Certes, vous économisez sur les prix des hébergements. Mais ce qu’il faut tenir compte dans votre calcul sont : le prix de la location du véhicule (plus élevé en haute saison et suivant les options), le carburant (plus ou moins cher suivant le pays), les assurances, les emplacements de camping, la nourriture et les activités.

Les itinéraires

Même si on rêve de liberté, il est quand même plus judicieux de prévoir des itinéraires initiaux avec des étapes et un planning des activités pour éviter la fatigue et bien apprécier le road trip. Le mieux est de prévoir des temps de trajets courts et des temps de pause, sauf si vous avez de longues distances à faire, mais aussi de planifier les visites et activités. Retenez que la vitesse d’un camping-car n’égale pas celle d’une voiture classique.

Les étapes

Pour dormir, vous pouvez vous arrêter dans les campings où vous pouvez vous ravitailler en eau, en électricité et profiter d’une aire de services (vidange). Vous pourrez entre autres profiter des équipements comme la piscine, comptez entre 10 à 40 €/nuitée selon le standing de l’établissement. Sinon, vous avez aussi les aires de stationnement camping-car, parfois gratuites avec tous les services. Le plus tentant est le camping sauvage, bien que très règlementé.

Les applications camping

Pour s’aider dans l’organisation du voyage, vous avez de sites et applications, exemple aux États-Unis, au Royaume-Uni ou en Nouvelle-Zélande, pour trouver facilement des endroits où se garer pour la nuit et pour la journée. Si vous faites du bivouac ou du camping sauvage, évitez les lits de rivière, les falaises et les pâturages. Préférez vous installer en toute discrétion au bord d’un lac, d’un ruisseau, d’une forêt, de la mer… en ramassant tous vos déchets avant de repartir. Soyez au courant de la règlementation en vigueur dans le pays pour éviter les mauvaises surprises.

Quand et où partir ?

student, typing, keyboard-849828.jpgL’éventail des destinations est très large pour un voyage en camping-car et van. France, Italie (Sicile, Toscane), Espagne, Angleterre, Allemagne, Suisse, Portugal, Croatie, Estonie, Écosse, Autriche, Grèce, Islande, Finlande, Canada, Irlande, Tunisie, la Nouvelle-Zélande, l’Amérique… les idées d’itinéraires ne manquent pas. Il est même possible de faire le tour du monde en camping-car auquel cas il faut prévoir des traversées maritimes pour se déplacer d’un pays à un autre. L’organisation est un peu plus complexe !

Il est important d’anticiper les voyages en louant le camping-car et en s’informant sur toutes les formalités et assurances indispensables, surtout en cette situation de pandémie. En général, il y a moins de contraintes dans les pays européens, mais hors Europe, il faut des papiers valides (carte d’identité, visa, permis, passeport…).

Les destinations et les périodes pour partir :

  • Au printemps : en Europe, en Asie du Sud, en Amérique Centrale, en Amérique du Sud, en Afrique du Sud et en Namibie, en Afrique du Sud, en Océanie (Nouvelle-Zélande, Australie), en Asie Centrale…
  • En été : en Europe, en Asie, en Amérique du Sud et du Nord, au Maghreb, en Afrique Australe, en Océanie,Papouasie et Nord de l’Australie, aux îles de l’océan indien (Madagascar, Maurice, Réunion…)…
  • À l’automne : le bassin méditerranéen (Grèce, Canaries, Italie…), en Afrique de l’Ouest et au sud (Mozambique, Madagascar…), en Asie, en Océanie, en Nouvelle-Calédonie, au Mexique, côtes ouest de l’Amérique du Sud (Pérou, Brésil, Argentine…)
  • En hiver : en Asie du Sud, en Inde et en Amérique Centrale, en Amérique du Sud, en Océanie, aux Caraïbes, en l’Afrique de l’Ouest et de l’Est…

D’autres questions fréquentes

Quels véhicules pour faire du caravaning ?

Les caravanes tractées par la voiture se font rares, aujourd’hui, les voyageurs préfèrent le confort des camping-cars, des profilés, des fourgons et vans aménagés voire du monospace.

Louer ou acheter son camping-car ?

La location est la solution de facilité pour débuter le voyage itinérant. Acheter un véhicule neuf ou d’occasion revient cher et nécessite une vraie réflexion. Le véhicule adapté est bien entendu celui qui correspond à votre budget, aux caractéristiques et besoins de votre famille et à vos envies de voyage.

Faut-il un permis spécifique pour conduire un camping-car ?

Il faut le classique permis B en dessous de 3,5 tonnes (correspondant au Poids Total Autorisé en charge du véhicule) et un permis poids lourds C au-delà de 3,5 tonnes.

Où garer son camping-car ou son van ?

On peut garer son camping-car ou son van sur n’importe quel parking ou aire de stationnement, MAIS on ne peut pas y passer la nuit.

Où dormir avec son camping-car/van ?

Les emplacements dédiés, les aires de camping, le bivouac et les hôtels plein air (type campings) restent les lieux les plus surs pour dormir à bord de son camping-car ou son van. Le camping sauvage fait souvent l’objet de restrictions dans bien des destinations.

Que mettre dans la valise ?

Retrouvez dans cette check-list tout ce que vous devez emporter dans vos bagages et les accessoires dont vous aurez sûrement besoin :

  • Papiers et moyens de paiement à garder dans une pochette secrète.
  • Les vêtements adaptés à la saison et au climat des pays visités (sous-vêtements, vêtements de nuit, tenues décontractées pour la journée, tenues pour les activités, une tenues chic…)
  • Des chaussures multiactivités, coupe-vent, imperméables, manteaux, polaires en cas de mauvais temps.
  • Les nécessaires de toilettes et d’hygiène (accessoires et produits de toilettes, produits de beauté, coiffure, lessive, protections menstruelles…)
  • À la plage : crème et protection solaire, chapeau, lunettes, maillots de bain, serviette de plage, tongs.
  • À la montagne : chaussures de neige, de ski et tenues de ski complètes (sous-vêtements thermiques, bonnet, gants, col roulé, blouson, cache-col, pantalon neige, etc.).
  • Outdoor : couteau suisse, lampe frontale, briquet, gourde, tente/hamac,
  • Appareils électroniques : téléphone, appareils photo, tablette, PC portable, etc. avec les câblages adaptateurs et les batteries de rechange nécessaires.
  • Kits pharmacies
  • Organisateurs de bagages pour tout compartimenter et optimiser les rangements
  • Coussins de voyage, boule Quiès, masque de sommeil, moustiquaire
  • Plan et carte routières, guides
  • Carnet de voyage, jeux et lecture pour tuer le temps

5 conseils pour voyager en camping-car ou en van toute sérénité

  • Vérifiez l’état du véhicule, la batterie, la pression des pneus, le niveau de remplissage de la bouteille à gaz, le réservoir d’eau, etc. surtout s’il n’a pas roulé depuis un moment ou s’il s’agit d’une location.
  • Sécurisez les bagages : dès les rangements et le chargement, respectez la répartition des charges pour assurer la stabilité du véhicule et verrouillez tous les portillons/tiroirs/rangements pour éviter toute chute d’objet.
  • Conduisez avec prudence, car il ne s’agit pas d’une voiture légère. Faites aussi en sorte que tout le monde soit assis sur un siège avec la ceinture de sécurité lorsque vous roulez pour d’évidentes raisons de sécurité.
  • Faites régulièrement une pause pour vous dégourdir les jambes ou pour vous reposer si vous roulez sur de longues distances. Essayer d’éviter de rouler la nuit (afin de dormir) ou bien laisser le volant à un second conducteur.
  • Évitez de partir avec le réservoir d’eau douce plein, vous êtes déjà bien sur la route avec 30 à 60 litres (aller aux toilettes et se laver). Vous pouvez toujours le recharger dans les stations-service. Autre point important : n’oubliez pas les évacuations des eaux usées.
Vivez les meilleures activités sportives à sensations fortes !

Nous faisons la promotion de notre centre sportif comme le meilleur moyen d’obtenir des émotions positives aux multiples bienfaits pour la santé. C’est bon pour votre cœur, vos os et votre esprit !